Guide rapide des dispositifs de stockage en 2020

?>

Tech

Guide rapide des dispositifs de stockage en 2020

Petit à petit, au fil des années, nous découvrons une nouvelle forme de technologie qui nous facilite la vie. Comme la capacité de stockage améliorée dont disposent désormais nos ordinateurs et nos gadgets mobiles. Outre le stockage interne, nous disposons de dispositifs de stockage secondaires que nous pouvons utiliser pour ajouter de l’espace supplémentaire non seulement pour nos photos et vidéos, mais aussi pour nos documents.

En effet, le stockage primaire peut stocker des informations, mais sa capacité de stockage est limitée, ce qui signifie seulement qu’il a besoin du soutien d’un disque dur externe, ou de tout autre stockage secondaire comme une clé USB, un SSD et un stockage en nuage. Malgré cette limitation, il existe un certain type de stockage primaire qui peut conserver des informations même en l’absence d’alimentation électrique, il s’agit de la mémoire morte. Comme son nom l’indique, cette puce non volatile ne lit que certaines instructions et ne permet pas au consommateur de modifier quoi que ce soit. Un exemple de ROM est la commande nécessaire pour démarrer notre ordinateur une fois qu’il a été éteint.

Cette section n’est peut-être pas suffisante pour que vous sachiez tout sur le stockage primaire et le stockage secondaire et leur fonctionnement, mais nous ferons de notre mieux pour vous éclairer dans le prochain segment. Restez avec nous et lisez la suite pour plus d’informations.

Différence entre le stockage primaire et le stockage secondaire

Source : TrustRadius

Le stockage primaire est également connu sous le nom de mémoire primaire qui retient les informations temporairement, comme dans le cas de la RAM. Dès que l’alimentation est coupée, les informations sont perdues. En revanche, le dispositif de stockage secondaire peut être interne ou externe et peut stocker des informations pendant une longue période sans avoir besoin d’être alimenté.

Le fait de faire partie de l’unité centrale rend le stockage primaire plus rapide, alors que le stockage de données volumineuses d’un dispositif secondaire le rend plus lent. Cependant, les dispositifs de stockage secondaire sont moins coûteux à conserver, car vous pouvez les isoler de toute vulnérabilité incontrôlée. En outre, il peut stocker des millions d’informations, notamment vos photos, vos clips vidéo et vos documents.

Types de stockage primaire

Source : IT Pro

Il existe quatre types de stockage primaire, à savoir le registre, la mémoire cache, la mémoire vive et la mémoire morte.

  • Registre

La capacité de stockage de ce type est la plus faible de toutes.

  • Mémoire cache

Elle est essentiellement placée à proximité de l’unité centrale, ce qui lui permet de traiter et de stocker temporairement des informations.

  • Mémoire à accès aléatoire

Ce type de mémoire conserve plus d’informations que le registre. Cependant, contrairement à la mémoire secondaire, elle contient moins d’informations. Ce type doit traiter l’information. Lorsque vous ouvrez votre Microsoft Word sur votre ordinateur, l’information qui provient du stockage auxiliaire va dans la RAM, où elle sera traitée. La RAM est un stockage primaire volatile, ce qui signifie que lorsqu’il n’y a pas de courant en raison d’une panne de courant, elle perd toutes les données, comme c’est le cas pour les registres et la mémoire cache.

  • Mémoire morte

Nous avons déjà mentionné plus haut que ce type de mémoire primaire peut stocker des informations sans alimentation électrique. Sa fonction principale est de conserver les commandes de redémarrage de l’ordinateur.

Types de stockage secondaire

Source : SlidePlayer
  • Stockage à l’état solide

Dispositif de stockage non volatile fabriqué à partir d’une micropuce en silicium qui peut conserver les informations même si l’ordinateur est éteint. Il est très facile à gérer car il ne comporte aucune pièce mobile. Il produit également moins de chaleur, c’est pourquoi il peut durer plus longtemps. La clé USB et les lecteurs à semi-conducteurs sont des exemples de dispositifs de stockage externes. Cela s’applique parfaitement à nos smartphones, à nos reflex numériques et à nos tablettes.

  • Dispositifs de stockage optique

Dans ce type de dispositif électronique, un faisceau laser est utilisé pour conserver ou enregistrer des informations numériques. La surface du disque comprend des méplats et des creux. Lorsqu’un faisceau laser frappe la surface du disque, les méplats émettent la lumière en retour tandis que les puits distribuent le rayon laser. Il existe trois types de supports optiques, à savoir les supports ROM, les supports de lecture et les supports de lecture/écriture. La musique, les jeux et les logiciels sont des exemples de supports ROM.

  • Dispositifs de stockage magnétique

C’est le plus ancien des trois dispositifs. Les informations contenues dans le disque magnétique sont lues en faisant tourner la bande dans une tête de lecture-écriture. Les disques durs, les disquettes et les bandes magnétiques sont des exemples de ces dispositifs de stockage. Bien qu’il ait une grande capacité de stockage, il est très sensible aux champs magnétiques et à la casse en raison de ses pièces mécaniques. L’avantage du disque dur est qu’il peut durer jusqu’à huit ans et qu’il fonctionne à grande vitesse.

Considérations sur le stockage

Source : Candid.Technology
  • Capacité. Ce facteur dépendra entièrement de vos besoins. Vous devez déterminer si le périphérique de stockage que vous allez acheter est destiné aux petits fichiers ou aux gros fichiers. Plus vous avez besoin d’espace, plus vous devez avoir une capacité de stockage importante. Tout dépend de vos besoins, alors vérifiez-les d’abord avant d’essayer d’acheter un périphérique de stockage.
  • Vitesse. Un facteur important à prendre en compte car il définit la vitesse à laquelle vos données peuvent être transférées du périphérique de stockage principal au périphérique de stockage secondaire. Aujourd’hui, la plus rapide des clés USB est celle qui possède une connexion 3.0. Elle a un taux de transfert de 640 Mo par seconde.
  • Portabilité. Les différents types de clés USB ont un style différent. Vous devriez vérifier si un disque dur de carte de crédit ou une clé USB porte-clés peut vous convenir. De cette façon, vous pouvez la transporter partout où vous êtes.
  • Durabilité. Vous pouvez préférer une clé USB moins chère, mais à long terme, cela peut vous coûter beaucoup plus cher car la qualité peut ne pas être standard. Par conséquent, vous devriez toujours considérer le coût exigeant flash USB qui peut durer plus longtemps.
  • Sécurité. Aujourd’hui, tout est accessible sur Internet avec la bonne application. C’est pourquoi vous devez utiliser une clé USB qui possède au moins un cryptage par mot de passe. De cette façon, vous pouvez sécuriser vos informations contre d’éventuels pirates ou logiciels malveillants.

Clé photo – Dispositif de stockage externe

Source : Pinterest

La présence de Photo Stick va résoudre tous vos soucis et problèmes de tracas. Lorsque vous n’avez plus de capacité de stockage dans vos téléphones portables ou votre ordinateur, Photo Stick peut vous aider à sauvegarder vos données et à libérer votre espace. Il est très flexible et portable. Photo Stick peut accepter différents formats de fichiers tels que JPG, PNG, MOV, MPEG4, TIFF, GIF, MOV, et bien d’autres encore.

Lorsque vous êtes pressé ou avez un emploi du temps chargé, vous pouvez instantanément copier ou scanner vos documents. Cette clé USB peut organiser, gérer et dupliquer vos fichiers en quelques secondes ou minutes seulement. La capacité de stockage est disponible en 8 Go, 64 Go, 128 Go, et bien plus encore. Vous pouvez également l’utiliser sans connexion Internet. Il s’agit d’un excellent investissement pour tous vos besoins professionnels.

Référence : https://www.holgadirect.com/photo-stick-review/