Cycle de vie des tests logiciels et pratiques efficaces

Logiciel

Cycle de vie des tests logiciels et pratiques efficaces

Le test de logiciels consiste à évaluer la fonctionnalité d’une application logicielle pour voir si elle répond aux exigences souhaitées et vérifier s’il y a des défauts ou des bogues en s’assurant qu’elle produit un travail de qualité. Un logiciel bien testé et fonctionnant sans problème permet à l’entreprise d’économiser de l’argent et de maintenir sa réputation tout en offrant des produits de qualité aux clients. Les tests de logiciels peuvent être effectués manuellement ou automatiquement grâce à un processus de gestion des tests.

La gestion des tests fait référence à l’activité de gestion de ce test par l’utilisation d’outils de gestion des tests comme PractiTest, TestRail, TestLink, Kualitee, du début à la fin.

La gestion des tests est un processus très critique car il permet de s’assurer que des logiciels de haute qualité sont développés. Cela se fait par le biais d’un processus bien organisé et planifié utilisant toutes les ressources disponibles. Les équipes de test étant réparties dans le monde entier et les logiciels devenant de plus en plus complexes, il est nécessaire de disposer d’un processus de gestion des tests efficace. Un processus efficace garantit que seuls les meilleurs logiciels sont livrés aux clients, ce qui accroît leur satisfaction et la qualité de l’expérience de l’utilisateur final.

Source : GoodCore Software

Le processus de gestion des tests comporte plusieurs étapes distinctes, à savoir :

  1. Planification
  2. Création de tests
  3. Exécution
  4. Suivi et rapports

Discutons maintenant brièvement de chaque étape.

  1. Planification: Le processus consiste à établir la direction de la phase de test en décomposant les spécificités de l’endroit, du moment et de la raison pour laquelle le test est effectué. Les tests sont très efficaces lorsqu’il y a une exigence spécifique qui doit être validée. À ce stade, vous définissez également le meilleur logiciel de gestion des tests. Il est également nécessaire de déterminer le moment le plus opportun pour mettre en œuvre le test et la durée de ce processus.
  2. Création de tests: À ce stade, vous constituez une équipe de test et formulez le test complet, manuellement ou automatiquement, en indiquant clairement comment il sera réalisé. Vous pouvez ensuite capturer ces informations dans un outil de gestion des tests.
  3. ExécutionDans cette phase, vous mettez en œuvre votre plan en programmant et en exécutant les tests.
  4. Suivi et rapportsLe suivi et le rapport : en utilisant votre outil de gestion des tests préféré, vous devez enregistrer les résultats qui sont mesurés par rapport aux paramètres de test. Ce processus de suivi vous aide à analyser l’information pour voir si le logiciel fonctionne comme prévu. En faisant un rapport, vous donnez un retour sur le processus et un rapport détaillé sur la qualité du logiciel.

Avoir un processus efficace de gestion des cas de test présente plusieurs avantages ;

  • Il vous aide à évaluer la force de l’équipe de test.
  • Décider si le test nécessite plus de temps que le temps alloué.
  • Choisir le meilleur outil de gestion des cas de test.
Source : Testim.io

Outils de gestion des tests

Tout processus de gestion des tests efficace repose sur un outil de gestion des tests fonctionnel. Les outils de gestion des tests sont utilisés pour stocker des informations sur les tests, planifier ces activités de test et générer des rapports sur la qualité de ces activités. Ils sont essentiellement utilisés pour planifier et exécuter un test manuel ou recueillir des données sur les tests automatisés. Ils rationalisent et organisent le processus de test logiciel car ils permettent une analyse rapide des données grâce aux informations disponibles sur les tableaux de bord. Un outil idéal de gestion des tests dispose également d’outils collaboratifs permettant une communication sécurisée entre les équipes impliquées dans le processus de test.

Il est également essentiel qu’un outil de gestion des tests soit réutilisable sur d’autres projets. Il standardise également le processus d’assurance qualité en améliorant la visibilité des cas de test et offre un retour d’information et des mesures en temps réel du logiciel testé.

Un outil idéal de gestion des cas de test est équipé de la capacité de tester différentes caractéristiques du cycle de vie des tests logiciels en offrant la gestion des incidents et des problèmes, le suivi des bogues, la planification des tests et la surveillance, le rapport des tests et l’enregistrement des résultats.

Il existe plusieurs facteurs à prendre en compte lors du choix d’un outil de gestion des tests.:

  • Productivité
  • Capacité d’intégration
  • Suivi à distance et accès facile
  • Rapport coût-efficacité
  • Canaux de support
  1. Productivité : le logiciel donné devrait améliorer votre rendement
  2. Capacité d’intégration avec des outils externes afin de faciliter le processus de test et de permettre le suivi des bogues.
  3. Support mobile pour le suivi à distance du test et un accès facile pour les équipes qui sont dans des endroits géographiques différents.
  4. Rentabilité : vous voulez obtenir le meilleur outil avec plus de fonctionnalités à un tarif abordable.
  5. Les canaux de support disponibles : dans un environnement de test, il est conseillé d’avoir des utilisateurs finaux incorporés, il est bon d’avoir un outil avec du personnel disponible pour offrir une assistance à chaque fois que cela est nécessaire.
Source : Svitla Systems

Il y a plusieurs choses qu’un gestionnaire de cas de test attend et considère lors de la sélection d’un outil de gestion des tests. Il s’agit de :

  • La capacité de l’outil à soutenir et à faciliter le reporting.
  • Capacité à planifier, créer et exécuter des cas de test
  • Créer et maintenir des tests
  • Un processus de suivi des défauts
  • Possibilité d’installer facilement l’outil
  • Possibilité de surveiller le processus
  • Adaptabilité à la plupart des projets de test
  • Capacités d’ordonnancement

En choisissant un outil, il est également conseillé de garder à l’esprit les éléments suivants ;

  • Comprendre les besoins du projet de votre organisation.
  • Renseignez-vous sur la confidentialité, la sécurité et le coût de maintenance du nouvel outil.
  • Vérifiez si le nouvel outil s’intègre bien aux autres outils que vous avez peut-être.
Source : Sedin Technologies

Conclusion

Les tests et la gestion des tests sont importants lorsqu’il s’agit d’assurer la qualité d’un logiciel en cours de développement. Vous devez planifier et organiser parfaitement toutes vos ressources disponibles. Si vous travaillez avec des équipes de test réparties dans de nombreux pays et que vous avez affaire à de nombreux modules complexes, vous devez utiliser un processus de gestion des tests efficace. Seul un processus de test efficace peut garantir qu’un logiciel bien développé apparaîtra sur les écrans de vos clients. Par gestion efficace des tests, on entend l’activité consistant à gérer les tests de logiciels au moyen des outils de gestion des tests les plus fiables, du début à la fin. Cela augmentera la satisfaction du client ainsi qu’une meilleure expérience utilisateur. Les tests de logiciels doivent être capables d’évaluer la fonctionnalité d’un logiciel pour vérifier s’il répond aux exigences spécifiques et s’il n’y a pas de bogues en assurant un travail de qualité. Un logiciel correctement testé et fonctionnant sans problème permet à l’entreprise d’économiser son temps, son argent et sa réputation.